Eductour sous le charme du parc national Tsimanampesotse et de la réserve spéciale de Beza Mahafaly

0
112

Impressionnant ! C’était le mot qui revenait sans cesse durant les 3 nuits et 4 jours de l’éductour, organisé par Madagascar National Parks, à l’attention des agences de voyages et tour-opérateurs dans le Parc National Tsimanampesotse et la Reserve Spéciale Bezà
Mahafaly. Les opérateurs touristiques participants étaient abasourdis devant la beauté et la richesse surprenante de ces deux Aires Protégées. Rien d’étonnant, car situés dans la partie la plus méridionale de la Grande-île, ces sites font partie des joyaux mythiques du
« Grand-Sud ».

L’éductour avait débuté à Toliary avec l’embarquement à bord d’une vedette rapide. Une fois à Anakao, les professionnels du voyage ont été transbordés à bord d’une voiture pour rejoindre Ambola. Durant le trajet, les participants évoquaient les idées préconçues sur les
lieux qu’ils s’apprêtaient à visiter. A l’instant, cependant, où ils foulèrent le sol de ces deux aires protégées, ils purent constater le monde qui séparait leur vision livresque de l’éblouissante réalité des lieux.

Au deuxième jour, après une nuit bercée par les doux sons de l’océan, eut lieu la visite de trois circuits du beau Parc National Tsimanampesotse dont le lac Tsimanampesotse. Ce lac, impressionnant par sa couleur qui change trois fois de teintes au fil de la journée, prête son nom au Parc. Étendu sur une superficie de 1.700 hectares, c’est le premier site Ramsar et le seul lac salé de la Grande-île. Les décors qu’il procure sont «à couper le souffle», avec en toile de fond, une avifaune unique et exceptionnelle composée majoritairement des fameuses colonies de flamants roses.

Le jour suivant, nos professionnels du tourisme ont pris la direction de Betioky Sud afin de rejoindre la Reserve Spéciale de Beza Mahafaly et ont bivouaqué au sein de cette Aire Protégée appartenant à l’écorégion du Sud caractérisée par différents écosystèmes dont la forêt galerie, la forêt de transition et le fourré xérophytique. Grâce à la diversité de ses habitats, cette réserve est devenue un sanctuaire naturel d’une faune riche et diversifiée dont une forte densité de lémuriens diurnes. Le lendemain, les fameux Lemur catta et Propithecus verreauxi étaient au rendez-vous ainsi que des tortues radiées, des oiseaux, des reptiles, des amphibiens… rencontrés aisément au long d’un circuit sans difficultés agrémenté de vues panoramiques imprenables. Nos visiteurs ont également pu entrer en contact avec les accueillantes populations locales.

Séduits nos hôtes ont repris le chemin du retour pour Tuléar avec le coeur et la tête remplit de beau souvenir d’une belle exploration et de reconnaissance de térrain. Nul doute qu’ils seront tous prompts à recommander vivement ne cessaient d’évoquer les charmes indéniables des aires visitées. Nul doute qu’ils seront tous prompts à recommander vivement la visite de ces joyaux naturels à tous leurs interlocuteurs ou clients.