Le mot du président, février 2016

0
131
Eric Koller

Toute l’équipe de l’ONTM se joint à moi pour souhaiter, à tous nos membres et partenaires à Madagascar et à l’étranger, une nouvelle année pleine de réussites et de bonheurs.

Tout en espérant qu’elle soit plus stable que les précédentes pour la relance du secteur qui a souffert de quelques grèves qui l’ont perturbé en 2015.

Toutefois, des indicateurs positifs sont notables : à commencer par la concrétisation du projet d’école hôtelière qui va former de nombreux Malgaches aux meilleures techniques modernes du tourisme. Co financée par l’Agence Française de Développement et la Région Réunion que je salue au passage, cette école formera des jeunes de niveau Troisième en vue de l’obtention d’un CAP reconnu au niveau international.

Parallèlement, nous avons entamé une réflexion avec les autres acteurs des Iles Vanille afin de permettre des échanges de ressources humaines toujours dans l’objectif de former au mieux les jeunes de chaque île. L’idée étant de recevoir des professionnels du secteur venant des autres îles Vanille et qui feraient des formations continues au sein des hôtels notamment.

En cette année 2016, la Grande Ile doit accueillir de grands événements internationaux et ce sera l’occasion de montrer notre meilleure image, déjà bien connue à l’étranger grâce à l’accueil légendaire de sa population.

J’en profite pour lancer un appel aux opérateurs de tous les segments touristiques confondus afin que ces visiteurs, qui vont participer à ces grandes rencontres internationales, puissent bénéficier de packages pour visiter les régions du pays, si riches en découvertes et pourtant si méconnues.

La problématique de l’aérien est enfin en phase d’être réglée tant au niveau de l’international que la desserte des provinces.

Même si la compagnie nationale va limiter ses rotations vers l’Asie, une bonne nouvelle est tombée en fin d’année avec l’annonce du couloir aérien qui entrera en vigueur entre l’Ile Maurice et Singapour.

C’est ainsi l’ensemble des Iles Vanille qui devrait profiter de cette nouvelle porte d’entrée des Asiatiques dans l’océan Indien.

L’ONTM débute 2016 en travaillant sur la mise à jour de la marque pays ainsi qu’une réorientation vers le marketing digital. Le cabinet de marketing touristique Léon Travel Tourism, est chargé de déterminer la stratégie à mettre en œuvre pour les 5 prochaines années. Avec l’appui du PIC (Banque Mondiale) l’objectif est de faire évoluer le branding du pays et d’améliorer son positionnement sur le marché international.

Par ailleurs, le marketing digital sera renforcé afin de placer au mieux Madagascar sur la carte mondiale des destinations touristiques.

Vous lirez ci-après que les opérateurs touristiques du pays ne baissent pas les bras. Ils continuent d’investir. Ils sont entrés dans des cheminements afin d’œuvrer de manière la plus responsable possible. Ce sont des centaines d’opérateurs touristiques malgaches impliqués aujourd’hui dans des démarches durables, ce qui place notre pays au sein des leaders dans la zone.Ces opérateurs touristiques sont, très régulièrement, parmi les principaux garants de l’équité sociale et de la préservation de l’environnement.

C’est d’un pays dans lequel règne la paix sociale et dont la faune et la flore sont préservées, que vont avoir besoin les prochains dirigeants de l’Office National du Tourisme de Madagascar à qui je souhaite le meilleur pour les années à venir.

Eric Koller

LAISSER UN COMMENTAIRE