Le parc national du Marojejy

0
348
Parc national du Marojejy
Parc national du Marojejy

Inscrit au patrimoine naturel mondial de l’UNESCO en 2007 (Réserve Naturelle Intégrale depuis 1952), le Parc National du Marojejy s’étend sur plus de 65.000 ha. Une épaisse forêt primaire recouvre un massif montagneux qui abrite une rare biodiversité composée de lémuriens (dont le Propithecus candidus ou Simpona fotsy), d’oiseaux endémiques (Eurycère de Prévost) et une multitude d’amphibiens.

L’entrée est facilement accessible par une route goudronnée depuis Sambava (60 km). Les vues sont grandioses sur les falaises et pics recouverts d’une dense forêt humide de basse altitude.

Tout au long des circuits peuvent s’observer plus de 35 espèces de palmiers, 275 fougères, 11 espèces de lémuriens, 149 spécimens de reptiles et amphibiens et une centaine d’oiseaux au sein de cette « merveille de la nature », pour reprendre l’expression du célèbre botaniste Henri Jean Humbert (1887-1967), qui comblera les plus exigeants naturalistes.

Bien aménagés et entretenus par Madagascar National Parks, les camps et sentiers permettent d’y randonner et d’y séjourner (groupe jusqu’à 30 personnes) en toute sécurité.

Si le circuit Mantella est le plus classique, le circuit «Piscine Noire » qui démarre à 600 m de l’entrée du Parc permet, en une journée, de découvrir de nombreux aspects de la flore, de la faune et des paysages. L’idéal est, néanmoins, de pouvoir consacrer au moins trois jours et deux nuits. Quatre à cinq jours sont nécessaires pour atteindre le sommet à 2.132 m d’altitude qui embrasse l’ensemble du massif et l’océan Indien. Le Parc National du Marojejy est ouvert toute l’année.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here