Madagascar National Parks renforce son partenariat avec la Coopération Allemande à travers le projet « Pêche côtière durable »

0
553

À l’initiative de la République Fédérale d’Allemagne à travers son Ministère de la Coopération Economique et du Développement (BMZ), un projet visant l’amélioration de la gestion de la pêche côtière durable a été promu par Madagascar National Parks (MNP). Ce projet qui cible les zones côtières de Madagascar, a pour objectif de réduire les pressions sur la biodiversité aux alentours des Aires Protégées marines. En effet, la surexploitation des ressources halieutiques des côtes de Madagascar constitue une forte pression sur les ressources naturelles marines aux alentours des Aires Protégées pouvant avoir des impacts sur l’intégrité de ces dernières.

Les communautés de pêcheurs pourraient ainsi s’attendre à une augmentation durable des captures. Le déploiement de ce projet par le biais de partenariats avec des ONGs, notamment WWF, WCS, GRET, Blue Ventures, et MIHARI, est prévu dans six zones d’intervention se répartissant sur cinq Régions de Madagascar à savoir :

  • Nosy Vé Androka proposé par WWF
  • Velondriake et Soariake proposé par Blue Ventures et WCS
  • Belo sur Mer proposé par WWF et Blue Ventures
  • Nosy Hara proposé par WWF
  • Baie d’Antongil proposé par WCS et GRET
  • Sahalamaza proposé par MNP

Des visites sur le terrain ont permis de constater que la situation différait d’un site d’intervention à un autre, mais également entre les villages d’une même zone. C’est dans l’objectif de la préparation de la mise en œuvre de ce projet « Pêche côtière durable » que du 24 novembre au 8 décembre 2016, une mission de la KfW, composée de M. Martin Bostroem, chef de mission et chargé principal de projet, et Mme Alice Elfert, chargée de projet, s’est déroulée à Madagascar.

Dans le cadre de cette mission préparatoire, accompagnée par les ONGs concernées ainsi que par le Directeur Général Adjoint, le Directeur des Opérations et la Chargée de l’Appui au Développement de MNP, la délégation a visité quelques communautés de pêcheurs et des Aires de Pêche Gérées Localement (APGL) dans la Baie d’Antongil (à proximité du Parc National de Masoala) et à Belo-sur-Mer (à proximité du Parc National Kirindy Mitea).

Un aide-mémoire entre la KfW et Madagascar National Parks pour la mise à disposition du Fonds à hauteur de 10 millions d’Euro a été signé au terme de la mission. Rappelons-le, la finalité de ce projet est d’améliorer la situation socio-économique de la localité à travers une augmentation du rendement venant de la pêche, la diversification de leurs activités et l’amélioration de l’accès aux marchés. 

LAISSER UN COMMENTAIRE