Madagascar promotion tour

0
82

Les premières retombées économiques.

À l’initiative du Ministre du Tourisme, Roland Ratsiraka, le Ministère du Tourisme (MINTOUR) continue de développer un projet intitulé « Madagascar Promotion Tour », ayant pour principal objectif d’organiser des roadshows dans les principales villes et capitales émettrices de touristes.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la promotion de la destination Madagascar. Après Paris (à l’occasion du TOP Resa), l’Île de La Réunion et la Chine, ce fut, en ce début d’année 2017, au tour de Berlin (à l’occasion du salon ITB) d’être concerné par ces rencontres « B to B » entre opérateurs malgaches et étrangers agrémentées de soirées festives et culturelles. À partir du mois de septembre, de nouvelles étapes sont prévues à Paris (MAP), Lyon et à nouveau La Réunion.

Outre l’organisation de rencontres entre acteurs professionnels du tourisme, ceux des pays cible et leurs homologues malgaches, « Madagascar Promotion Tour» vise à conforter l’image du pays, qui demeure attractif, et la confiance des T.O et voyagistes étrangers afin qu’ils continuent à programmer la destination. Obtenir des accords avec les compagnies aériennes notamment pour favoriser la baisse des prix figure également parmi les objectifs. On notera que la compagnie Corsair propose des tarifs particulièrement accessibles vers l’île de La Réunion depuis quelques semaines. L’ouverture de nouvelles lignes aériennes internationales s’inscrit dans les enjeux des rencontres du « Madagascar Promotion Tour ». Après l’arrivée en ce début d’année 2017 d’Ethiopian Airlines dans le ciel malgache, d’autres compagnies sont attendues. Favoriser la signature de conventions de destinations, proposer des packages promotionnels (Hôtel/Avion/Circuit), promouvoir la destination à travers des célébrités internationales qui serviraient d’Ambassadeurs du tourisme malgache figurent parmi les composantes du projet.

Le MINTOUR entend aussi médiatiser l’ensemble des évènements pour communiquer auprès des visiteurs potentiels, y compris la Diaspora. Le MINTOUR souhaite établir des contrats de publicité dans le but de rendre visible la destination sur d’importantes chaines audiovisuelles. Ces partenariats peuvent prendre de multiples formes adaptées aux potentialités financières du pays. L’organisation de soirées culturelles et culinaires dans les principaux pays cible sera poursuivie. En dehors des attraits naturels (richesse de la biodiversité), le Ministère du Tourisme est convaincu que les composantes culturelles doivent être davantage valorisées dans la promotion du pays : outre la gastronomie, il s’agit de la musique, de l’art et de l’artisanat.

Contribution au Tourisme en 2016.

  • 293 185 touristes ont visité la Grande Île. Il s’agit d’un record national depuis sept ans, avec 20% d’augmentation par rapport à 2015.
  • 748,297 millions US Dollars de recettes ont été générées par le secteur Tourisme.
  • 210 établissements créés soit 62 hôtels, 40 restaurants, 55 hôtel-restaurants, 53 EVPT (Entreprise de Voyage et de Prestation Touristique)
  • 1 320 emplois créés
  • 480 guides touristiques formés
  • 37 087 millions d’Ariary d’investissement touristique (environ 11 millions d’Euros)
  • Le tourisme représente environ 6% du PIB de Madagascar.

Objectifs clés du tourisme en 2019.

  • 500 000 touristes.
  • 1,4 milliards d’US Dollars de recettes.
  • Doublement du nombre d’emplois directs.
  • 190 000 visiteurs étrangers dans les parcs nationaux et aires protégées.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE