Richard Rasolomandimby, Responsable Logistique à l’ONTM

0
116
Richard Rasolomandimby

A l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM), le Responsable Logistique est au coeur des activités de promotion. Richard Rasolomandimby exerce avec passion ce métier depuis près de 12 ans. Portrait d’un pro de la logistique dédiée au tourisme.

Richard Rasolomandimby intègre l’équipe de l’ONTM en 2006. Sa mission a trait à la gestion des opérations en logistique. En tant que Responsable Logistique dans le secteur du tourisme, il est à la fois impliqué dans la gestion et la distribution des kits marketing élaborés par les différents départements, à l’instar des manuels de vente, brochures, cartes thématiques… Il est également engagé dans les préparations en amont et en aval des différents événements organisés par l’ONTM localement et à l’international, pour ne citer que les conférences de presse et les salons touristiques.

Concrètement, si par exemple le département de la Promotion prévoit de participer à un salon du tourisme à l’étranger, c’est à Richard de préparer les kits marketing à utiliser sur place, les bannières ou autres affiches, de mettre en oeuvre le plan d’acheminement des colis par voie aérienne, maritime ou routière, et d’obtenir les différentes autorisations administratives y afférentes. Un métier qui demande de la persévérance et de la créativité, d’après les dires de ce Responsable, puisque le schéma logistique peut varier à chaque fois qu’un nouveau projet est lancé dans le cadre des activités de promotion.

«Pour chaque événement lié à la promotion de la destination, il faut inventer une solution technique ou d’organisation. Dans ce cas-là, il faut être à la fois bricoleur, électricien, peintre, charpentier ou décorateur… Et plus important encore, un responsable logistique se doit d’être intègre et honnête. A part la gestion des matériels, je gère également une petite caisse dédiée aux achats journaliers.»

Les challenges ne manquent pas dans ce métier, nous confie Richard. Et ils sont d’autant plus importants lorsqu’il s’agit de faire connaître un pays à travers ses richesses touristiques et culturelles. Au cours de sa mission à l’ONTM, Richard a été amené à plusieurs reprises à travailler sur de grands projets. En novembre 2013 et en septembre 2018, il a été l’un des principaux artisans de la participation de Madagascar en tant que Pays Invité d’honneur, au Salon du tourisme de COLMAR et au Salon nautique de La Rochelle. «Le Salon de La Rochelle a été un véritable défi. Nous avons commencé les préparatifs dès le mois de janvier. J’ai dû me familiariser aux procédures douanières, obtenir des autorisations de sortie de matériels, commander des articles de décorations
tels que les parasols, les répliques des Tsingy ou encore les comptoirs typiquement malgaches dédiés à nos exposants. A tout cela s’ajoutaient les envois par voie maritime et aérienne de tous nos matériels, puisque nous avons entièrement pris en charge la logistique de la participation de Madagascar», nous raconte Richard.

Un important travail qui s’est poursuivi jusque sur les rives de La Rochelle en France. Appuyé par trois de ses collaborateurs, Richard s’est chargé du déchargement de tous les matériels envoyés par conteneur depuis Madagascar et de l’installation des stands des exposants malgaches réunis au sein du Pavillon Madagascar, d’une superficie de 750m². Il en était de même pour la distribution des kits marketing dont les exposants avaient besoin et la désinstallation du Pavillon après le Salon. «C’était énorme comme projet, mais j’avais été plus que satisfait des résultats. Ce projet me tenait réellement à coeur, et le formidable esprit d’équipe qui existe au sein de l’ONTM m’a grandement facilité la tâche», avoue Richard.

Malgré ses lourdes responsabilités, le Responsable logistique de l’ONTM adore ce métier qui lui donne l’occasion de participer au développement du tourisme de Madagascar, en étant au coeur même des actions de promotion. «Ce pays est unique. Nous avons tant de richesses à faire connaître au monde entier. J’ai de la chance de pouvoir participer à la promotion touristique du pays, à travers l’appui que j’apporte au staff technique de l’ONTM», nous confie enfin Richard, qui a affirmé avoir beaucoup d’espoir quant à l’avenir de ce pilier de l’économie nationale.